Rosine Sorry Coulibally nommée au Burundi

15/06/2011
Rosine Sorry Coulibally nommée au Burundi

Rosine Sorry Coulibally, la représentante du PNUD au Togo vient de quitter ses fonctions pour un nouveau poste au Burundi, au terme de cinq ans passés dans le pays.

En début de semaine, elle a fait ses adieux officiels en se rendant chez le Premier ministre, Gilbert Houngbo ; un dîner a été offert en son honneur par le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, en présence de plusieurs membres du gouvernement dont Pascal Bodjona, Solitoki Esso et Komlan Mally.

Mme Coulibally s’est félicitée des progrès accomplis par le Togo depuis 2006. « J’ai connu des périodes de crise politique, mais je quitte un pays qui est désormais sur le chemin de la paix et du développement », a-t-elle souligné.

La représenante du PNUD a travaillé étroitement avec les partenaires nationaux et internationaux pour développer une approche commune face aux défis liés au développement et au processus électoral.  Elle a mobilisé des fonds très importants à cet égard.

Rosine Sori-Coulibaly a été nommée début mai aux postes de Représentante spéciale adjointe du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB), Coordonnatrice résidente des Nations Unies, Représentante résidente et Coordonnatrice humanitaire au Burundi.

Titulaire d’une maîtrise en économie du développement de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, au Sénégal, Mme Sori-Coulibaly a obtenu un diplôme de troisième cycle en macroéconomie et planification de l’Institut des Nations Unies pour le développement économique et la planification.

Née en 1958, elle est mariée et mère de deux enfants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.