Sécurité alimentaire au Sahel : Gilbert Houngbo au Niger

18/08/2018
Sécurité alimentaire au Sahel : Gilbert Houngbo au Niger

Gilbert Houngbo vendredi à Maradi

Les responsables de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du Fonds International de développement agricole (FIDA) et du Programme alimentaire mondial (PAM) achèvent ce samedi une visite de 4 jours au Niger. Un déplacement destiné à faire le point sur les efforts menés 

Pour gérer la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel. 

Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, le président du FIDA, Gilbert Houngbo et le directeur exécutif du PAM, David Beasley, se sont rendus sur les sites de plusieurs projets où les trois agences collaborent avec le gouvernement nigérien et d'autres partenaires. 

Pour la FAO, le FIDA et le PAM, il est indispensable de lier l'aide humanitaire à l'aide au développement pour renforcer la paix dans la région. 

Au Niger, comme dans de nombreuses zones du Sahel, les chocs climatiques ont entraîné des sécheresses périodiques avec des impacts dévastateurs sur les populations vulnérables de la région, en particulier celles qui dépendent de la production animale pour leurs moyens d'existence et leur survie. 

David Beasley (G), Gilbert Houngbo et José Graziano da Silva

Alors que la période de soudure s'étend de juin à septembre, les agences onusiennes estiment que près de 6 millions de personnes seront confrontées à une situation de grave insécurité alimentaire pendant cette période. Parmi elles, près de la moitié - soit 2,7 millions de personnes - sont des éleveurs ou des agropasteurs. Près de 1,6 million d'enfants devraient par ailleurs souffrir de malnutrition aigüe sévère pendant cette période. 

Les chefs de la FAO, du FIDA et du PAM ont rencontré le président Mahamadou Issoufou et le Premier ministre Brigi Rafiniet.

Les trois responsables onusiens ont souligné les efforts conjoints entrepris pour lutter contre la pauvreté, le sous-développement, les impacts des événements climatiques extrêmes et la gestion des migrations - des facteurs qui ont tous contribué à la situation critique de la région au niveau sécuritaire 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.