Sécurité alimentaire : beaucoup d’efforts ont été faits

06/11/2013
Sécurité alimentaire : beaucoup d’efforts ont été faits

Le directeur général de la l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a poursuivi mercredi sa visite au Togo. Il a été reçu dans la matinée par le président Faure Gnassingbé. L’occasion de réaffirmer la détermination de l’institution d’aider le pays à parvenir dans les plus brefs délais à zéro famine.

En juin dernier, la FAO avait récompensé le Togo pour être parvenu à réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim sur leur territoire, bien avant l'échéance de 2015 fixée par les objectifs internationaux (OMD 1).

M. da Silva s’est entretenu dans la foulée avec le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi.

‘Le développement de l’agriculture est la clé pour garantir la sécurité alimentaire et dans ce cadre, le Togo a fait beaucoup d’efforts dans ce domaine. Il se doit d’investir davantage dans les infrastructures rurales, mais aussi dans l’irrigation pour éviter tout risque de sécheresse’, a déclaré le patron de la FAO.

L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture reste la pièce maitresse du dispositif de lutte contre la faim.

Le Togo a validé au mois de juin 2013 le Cadre de programmation par pays (CPP-Togo) pour la période 2013-2017 destiné à accompagner le gouvernement dans les secteurs prioritaires de l’agriculture, du développement à la base, de l’environnement, des ressources forestières ou encore de la sécurité alimentaire. La coopération avec la FAO s’inscrit dans cette stratégie.

Photo : José Graziano da Silva (G) et Ouro-Koura Agadazi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.