Sécurité alimentaire : ce que préconise le Togo

26/08/2015
Sécurité alimentaire : ce que préconise le Togo

Capacité d'anticipation

Fort heureusement, le Togo est épargné par les crises alimentaires qui frappent à intervalles réguliers l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Le pays dégage même des excédents agricoles qui sont mis à la disposition de ses voisins en cas de coup dur.

Le Togo, soutenu par le Comité permanent inter-Etats pour la lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), veut aller plus loin en développant une stratégie d’anticipation et de coopération sur la sécurité alimentaire 

Nous appuyons les autorités togolaises dans leur volonté de disposer d’un système d’alerte, d’échange d’informations et d’outils de prévisions. Nous devons disposer de mécanismes de réponse durables et efficaces’, explique Lawani Alabi, le secrétaire permanent du CILSS-Togo.

Fournir une aide d’urgence quand le besoin s’en fait sentir, c’est bien, mais il faut aller beaucoup plus loin en anticipant d’éventuelles crises alimentaires, indique-t-on à Lomé. Réagir en amont, intervenir rapidement, c’est le meilleur moyen d’éviter des catastrophes et de sauver des vies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.