Sécurité alimentaire : l'UE accorde plus de 8 milliards de Fcfa

01/05/2009
Sécurité alimentaire : l'UE accorde plus de 8 milliards de Fcfa

La Commission européenne a adopté jeudi une série de projets, d'un montant total de 394 millions €, pour soutenir l'agriculture et améliorer la sécurité alimentaire dans les pays en développement. Il s'agit de la deuxième décision de financement arrêtée dans le cadre de la «facilité alimentaire» d'1 milliard € adoptée à la fin de l'an dernier pour faire face aux problèmes de sécurité alimentaire de plus en plus graves rencontrés par de nombreux pays en développement.

Les fonds sont alloués à un certain nombre de pays en Asie, en Amérique Centrale et en Afrique.Le Togo va ainsi bénéficier directement d'une allocation supplémentaire de 13.7 millions € (F CFA 8 986 611 000).

Pour Louis Michel, membre de la Commission chargé du développement et de l'aide humanitaire, «Cette série de projets témoigne de la détermination de l'Europe à aider les pays en développement à remettre leur agriculture sur pied et à aider les populations défavorisées à améliorer leur sécurité alimentaire. En cette période de difficultés économiques mondiales, l'agriculture peut offrir de bonnes perspectives de croissance aux nations en développement et contribuer à la relance de leurs économies, raisons pour laquelle l'aide de l'Europe dans ce secteur est aussi cruciale.», assure M. Michel

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.