Sphère de coprospérité

16/06/2015
Sphère de coprospérité

Financer les grands projets dans les Etats membres

La ZACOP (Zone d’alliance et de coprospérité), créée en 2009 à l’initiative de l’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, regroupe le Togo, le Bénin, le Ghana et le Nigéria.

Elle se veut un laboratoire de ce que pourrait être un jour l'intégration africaine. Sa mission est d'assurer un développement et une croissance économique partagés par tous les pays membres. 

Cela passe, notamment, par la libre circulation des biens, des personnes, des capitaux, des services et une harmonisation des politiques fiscales, monétaires et d'investissement.

Mais pas question de marcher sur les plates bandes de la Cédéao.

La ZACOP dont les activités restent encore assez discrètes, veut désormais créer un Fonds de solidarité destiné à appuyer les projets d’investissements au sein des pays membres.

L’idée est d’accorder des prêts classiques ou concessionnels en faveur des infrastructures, de l’énergie, des télécommunications et de l’industrie.

Reste à trouver l’argent auprès des Etats et des partenaires institutionnels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.