Sphère de coprospérité

16/06/2015
Sphère de coprospérité

Financer les grands projets dans les Etats membres

La ZACOP (Zone d’alliance et de coprospérité), créée en 2009 à l’initiative de l’ancien président du Nigéria, Olusegun Obasanjo, regroupe le Togo, le Bénin, le Ghana et le Nigéria.

Elle se veut un laboratoire de ce que pourrait être un jour l'intégration africaine. Sa mission est d'assurer un développement et une croissance économique partagés par tous les pays membres. 

Cela passe, notamment, par la libre circulation des biens, des personnes, des capitaux, des services et une harmonisation des politiques fiscales, monétaires et d'investissement.

Mais pas question de marcher sur les plates bandes de la Cédéao.

La ZACOP dont les activités restent encore assez discrètes, veut désormais créer un Fonds de solidarité destiné à appuyer les projets d’investissements au sein des pays membres.

L’idée est d’accorder des prêts classiques ou concessionnels en faveur des infrastructures, de l’énergie, des télécommunications et de l’industrie.

Reste à trouver l’argent auprès des Etats et des partenaires institutionnels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.