Suite et fin du sommet des ACP à Malabo

14/12/2012
Suite et fin du sommet des ACP à Malabo

Le 7e sommet des chefs d'Etat du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) s’achèvera dans la matinée à Malabo (Guinée Equatoriale). Jeudi, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait assisté à l’ouverture ou cours de laquelle le secrétaire général du Groupe des ACP, Mohamed Ibn Chambas, et le président de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema, avait fait part de leur opposition aux Accords de partenariats économiques (APE) avec l’Union européenne qui doivent remplacer l’Accord de Cotonou. 

Le commissaire européen chargé du Développement, Andris Piebalgs, a laissé le libre choix au Groupe ACP, il a toutefois avertit que : « Le temps est venu pour les ACP de s'engager ou non dans les APE et d'en recueillir les fruits ou non. Ne pas saisir cette opportunité serait regrettable ».

La délégation togolaise présente à Malabo

Le communiqué final devrait permettre d’y voir un peu plus clair.

La délégation togolaise est composée de la ministre du Commerce, Bernadette Essossimna Legzim-Balouki, du ministre de la Planification, Kokou Semodji, et du ministre conseiller à la Présidence chargé de la Diplomatie, Koffi Esaw.

Photo haut de page : le président togolais (au centre) en compagnie de ses homologues de Centrafrique (gauche) et du Congo Brazza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.