Suite et fin du sommet des ACP à Malabo

14/12/2012
Suite et fin du sommet des ACP à Malabo

Le 7e sommet des chefs d'Etat du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) s’achèvera dans la matinée à Malabo (Guinée Equatoriale). Jeudi, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait assisté à l’ouverture ou cours de laquelle le secrétaire général du Groupe des ACP, Mohamed Ibn Chambas, et le président de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema, avait fait part de leur opposition aux Accords de partenariats économiques (APE) avec l’Union européenne qui doivent remplacer l’Accord de Cotonou. 

Le commissaire européen chargé du Développement, Andris Piebalgs, a laissé le libre choix au Groupe ACP, il a toutefois avertit que : « Le temps est venu pour les ACP de s'engager ou non dans les APE et d'en recueillir les fruits ou non. Ne pas saisir cette opportunité serait regrettable ».

La délégation togolaise présente à Malabo

Le communiqué final devrait permettre d’y voir un peu plus clair.

La délégation togolaise est composée de la ministre du Commerce, Bernadette Essossimna Legzim-Balouki, du ministre de la Planification, Kokou Semodji, et du ministre conseiller à la Présidence chargé de la Diplomatie, Koffi Esaw.

Photo haut de page : le président togolais (au centre) en compagnie de ses homologues de Centrafrique (gauche) et du Congo Brazza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Découvrez l’Afrique de l’Ouest en pirogue

Culture

Une exposition intitulée ‘Blue pirogue’ aura lieu du 30 juin au 30 septembre à l’hôtel Onomo de Lomé. Un voyage initiatique en Afrique de l'Ouest.

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.