Togo-Ghana : on ouvre tout

28/07/2017
Togo-Ghana : on ouvre tout

Le poste de contrôle juxtaposé de Noépé

A l’issue de la commission mixte qui s’est tenue à Accra les 26 et 27 juillet, le Togo et le Ghana ont signé deux accords de coopération. 

Le premier porte sur l’opérationnalisation et la gestion du poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu (30km à l’est de Lomé).

Le poste s’étend sur 17 hectares. Il a été financé pour 7 milliards de Fcfa par l’Union européenne.

Il est composé de parking pour les poids lourds, d’un bureau des douanes, des services d’immigration et de logements pour les fonctionnaires.

Sa mise en service a été retardée en raison de problèmes logistiques.

Le second accord signé par les deux pays concerne la coopération sécuritaire 

L’un des engagements forts soulignés par les deux parties est l’ouverture prochaine de toutes les frontières terrestres 24h24 et 7/7 entre le Togo et le Ghana. Une disposition qui répond aux exigences de la Cédéao actuellement présidée par Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.