Togo et Ghana coopèrent en grande pompe

09/11/2015
Togo et Ghana coopèrent en grande pompe

4 millions de personnes sont concernées

Appuyés par la Facilité africaine de l’eau (FAE), les gouvernements du Ghana et du Togo ont signé en décembre 2014 un mémorandum d'entente concernant  la construction d'une canalisation destinée à acheminer de l'eau potable depuis Sogakopé (Volta inférieure), au Ghana, jusqu’à la ville de Lomé.

La FAE a offert une subvention de 1,4 millions d’euros au Ghana, destinée aux travaux de préparation technique, juridique et financière du projet, qui fera l'objet d'un partenariat public-privé (PPP). Cette aide de la FAE sera complétée par une subvention de 0,7 million d'euros de la part de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF).

Les études préalables ont été lancées, notamment celle de faisabilité et d’évaluation de l’impact social et environnemental.

4 millions de personnes, au Togo et au Ghana, bénéficieront d'un approvisionnement amélioré en eau potable une fois le projet réalisé. Il reste à le financer. Son coût est estimé à 100 millions de dollars.

Ibrahim Mahama, le conseiller du président Ghana, s’est entretenu lundi avec Faure Gnassingbé pour évoquer l’avancée du dossier.

Les deux pays espèrent une concrétisation rapide de cette idée qui remonte aux années 70.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.