Togolais et Allemands dans le vif du sujet

26/06/2012
Togolais et Allemands dans le vif du sujet

Une mission allemande du ministère de la Coopération économiqueest arrivée lundi au Togo. 

Elle doit participer à partir de ce matin et pour deux jours à des négociations bilatérales dans le cadre de la politique de coopération entre l’Allemagne et le Togo, piloté par le ministère de la Planification.

En décembre dernier, à la suite de la visite à Lomé du ministre allemand de la Coopération économique, Dirk Niebel, un programme de coopération avait été conclu ciblant trois axes prioritaires, la formation technique et professionnelle et l’emploi des jeunes, le développement rural, y compris l’agriculture, la gouvernance et la décentralisation.

Depuis, des experts du GIZ et de la KFW se sont rendus au Togo pour évaluer le programme, identifier les différentes options et dégager les financements estimés à 27 millions d’euros.

L’heure est désormais aux négociations concrètes qui devraient aboutir mercredi à la signature d’un procès-verbal précisant les projets retenus et les allocations allouées à chaque secteur.

La délégation a été reçue lundi par le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, et par la ministre de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.