Tout va changer vendredi à Anié

20/03/2014
Tout va changer vendredi à Anié

L’Union européenne remettra officiellement vendredi à la municipalité d’Anié (28km d’Atakpamé, région des Plateaux) les équipements permettant d’alimenter cette ville en eau potable. Un projet qui a coûté 1,24 milliard de Fcfa.

Il comprend un dispositif de stockage, une station de traitement, un réseau de distribution de près de 20km et 23 bornes fontaines.

Sont prévus également près de 300 latrines.

L'exploitation complète sera assurée par la Togolaise des Eaux (TDE).

‘Les actions de développement ne peuvent pas oublier l’importance de soulager les besoins quotidiens des populations, principalement celles dans les milieux ruraux en dehors de la croissance et du développement. L’accès à l’eau, comme à l’alimentation ou à la santé primaire sont les expressions principales d’un état au service de ses citoyens’, souligne Nicolás Berlanga-Martínez, l’ambassadeur européen au Togo dans un communiqué publié jeudi.

Sans autre choix que celui d’utiliser de l’eau en provenance d’étangs sales ou de rivières polluées, certaines populations passent parfois des heures dans la journée à transporter de l’eau entre leur habitation et les sources d'eau plutôt que de s'occuper des travaux quotidiens ou d'aller à l’école. L'absence d'eau potable est responsable de maladies pourtant évitables comme la diarrhée, le choléra, la tuberculose et d’autres maladies liées à la qualité de l’eau, explique le communiqué de l’UE.

Les habitants d’Anié vont désormais bénéficier d’un service de qualité qui devrait s’étendre progressivement à toutes les localités du pays. Reste à trouver des partenaires aussi généreux que l’Union européenne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.