UE-Afrique : approche globale

23/06/2016
UE-Afrique : approche globale

Cheikh Hadjibou Soumaré

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique Union européenne-Afrique s’est ouverte jeudi à Lomé. 

Les participants doivent procéder à une revue du Programme indicatif régional (PIR 10e FED) et à l’identification des projets du PIR-11e FED.

Ce nouveau programme a été signé en juillet 2015 pour un montant de 1,15 milliard d’euros au titre du 11e Fonds européen de développement.

Ce programme concerne les pays suivants :  Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo. 

Les secteurs ciblés sont la coopération, la paix, la sécurité et la stabilité régionales.

Le nouveau PIR prévoit, par ailleurs, un soutien à la Cédéao pour l'aider à renforcer son action dans le domaine de la paix et de la sécurité régionales et de financement d'initiatives en matière de migration et d'intégration économique et commerciale, l'objectif étant de renforcer le commerce, le secteur privé et soutenir les infrastructures, ainsi que les ressources naturelles et la biodiversité.

Le FED est l'instrument financier de l'Accord de Cotonou liant depuis 2000 et pour 20 ans, les 78 pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) aux 29 pays de l'Union européenne.

Fort engagement des chefs d'Etat d'Afrique de l'Ouest

Le PIR 11e FED met l'accent sur l'interdépendance des questions de développement, de paix et de sécurité. 

La crise liée au virus Ebola, d'une ampleur inédite, et le drame continu des migrants en mer Méditerranée rappellent la pertinence d’une approche globale et la nécessité d'une action d'ensemble, avec des interventions à différentes échelles selon les principes de complémentarité et de subsidiarité. 

L'ampleur des défis actuels et les progrès dans l'approfondissement de l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest, portée par une forte volonté des chefs d'Etat et de gouvernement de la région, ont amené l'Union européenne à doubler une nouvelle fois, l'enveloppe du PIR dans le cadre du 11e FED pour la période 2014-2020.

Le PIR 11e FED intègre également la nécessité de financer les infrastructures à vocation régionale via le mixage prêts-dons. 

La réunion du comité d’orientation stratégique a été ouverte par le Premier ministre, Komi Selom Klassou, en présence de Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, et des présidents de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza, et de la Commission de l’UEMOA, Cheikh Hadjibou Soumaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.