UE-Afrique : réfléchir à l’après Cotonou

14/10/2015
UE-Afrique : réfléchir à l’après Cotonou

Consultation ouverte à tous

L’Union européenne (UE) vient de lancer une consultation publique sur le partenariat entre l'UE et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) après 2020, année où l'accord UE-ACP de Cotonou viendra à expiration.

L'accord de Cotonou est l'accord de partenariat le plus complet dont dispose l'UE pour régir les relations entre les 78 pays ACP d'une part, et l'UE, d'autre part. Il comprend une dimension politique, de coopération économique et commerciale, ainsi qu’un volet coopération au développement, liée pour sa part à un instrument financier connu sous le nom de Fonds européen de développement (FED).

Différentes parties prenantes sont consultées sur plus de 40 questions, qui vont bien au-delà des seules questions commerciales et de coopération au développement. Des thèmes tels que la paix et la sécurité, la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, la croissance durable et inclusive, les migrations, la coopération politique et bien d'autres encore sont à l'ordre du jour d'un processus de consultation et de réflexion. 

Cette consultation s'étale sur 12 semaines.

Les institutions publiques et privées, les universités, les centres de réflexion, les médias, les organisations de la société civile au Togo peuvent y participer.  

Consultation publique ici

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.