Un PGICT 2 sera sans doute nécessaire

02/08/2016
Un PGICT 2 sera sans doute nécessaire

De nombreux projets encore à réaliser

La 6e mission d’appui de la Banque Mondiale à la mise en œuvre du Projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres au Togo (PGICT) s’est achevée mardi. 

Les experts se sont rendus dans plusieurs localités de la Région maritime notamment dans les préfecture de Vo et de Zio.

La mission a salué le renforcement institutionnel en matière de gestion des catastrophes et la réalisation d’infrastructures qui sont en phase avec la stratégie du programme.

Lancé en 2013, le PGICT a pour but de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. 

Il a également comme finalité de garantir la gestion durable des terres dans les écopaysages ciblés et les zones soumises aux aléas climatiques en sensibilisant les communautés.

Le projet qui s’achèvera l’année prochaine aura sans doute une suite. C’est en tout cas le vœu du gouvernement. Au vu des bons résultats, la BM pourrait décider d’une nouvelle aide.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.