Un champ d’intervention en pleine mutation

16/08/2014
Un champ d’intervention en pleine mutation

Nouvelles perspectives de coopération entre l'AFD et le Togo

Le nouveau représentant de l’Agence française de développement (AFD) pour le Togo, Benoît Lebeurre, s’est rendu en fin de semaine chez le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu.

Le Groupe AFD est implanté au Togo depuis 1957. L’instruction, la mise en œuvre et le suivi des projets sont assurés à partir de l’agence de Lomé. Les interventions récentes de l’AFD se sont majoritairement inscrites dans les secteurs de concentration de l’aide française au Togo précisés dans le Document Cadre de Partenariat (DCP) signé en septembre 2008 entre la France et le Togo.

Ce Document est lui-même articulé autour du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). Il s’agit d’interventions en subventions sur les secteurs de l’éducation, de la santé et des infrastructures urbaines, complétées par un soutien au secteur productif à travers le financement du secteur bancaire et du secteur privé (garanties et prêts non souverains).

Aujourd’hui, le champ d’intervention de l’AFD au Togo est en pleine mutation. L’évolution récente du cadre de viabilité de la dette togolaise défini par le FMI laisse entrevoir de nouvelles perspectives, notamment à travers le financement de projets en prêts souverains concessionnnels. Les appuis, dont les contours sont en cours de définition, cibleront en priorité les secteurs productifs en lien avec le DSRP II qui couvrira la période 2013-2017.

Entre 2005 et 2011, le volume total des engagements de l’AFD sur le Togo a atteint 131 M€, alors que les engagements financiers régionaux ont totalisé 170 M€, ce qui a représenté un volume total d’activité de 301 M€ pour l’agence. 

Les décaissements ont atteint un montant de 45 M€ en 2011.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.