Un champ d’intervention en pleine mutation

16/08/2014
Un champ d’intervention en pleine mutation

Nouvelles perspectives de coopération entre l'AFD et le Togo

Le nouveau représentant de l’Agence française de développement (AFD) pour le Togo, Benoît Lebeurre, s’est rendu en fin de semaine chez le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu.

Le Groupe AFD est implanté au Togo depuis 1957. L’instruction, la mise en œuvre et le suivi des projets sont assurés à partir de l’agence de Lomé. Les interventions récentes de l’AFD se sont majoritairement inscrites dans les secteurs de concentration de l’aide française au Togo précisés dans le Document Cadre de Partenariat (DCP) signé en septembre 2008 entre la France et le Togo.

Ce Document est lui-même articulé autour du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). Il s’agit d’interventions en subventions sur les secteurs de l’éducation, de la santé et des infrastructures urbaines, complétées par un soutien au secteur productif à travers le financement du secteur bancaire et du secteur privé (garanties et prêts non souverains).

Aujourd’hui, le champ d’intervention de l’AFD au Togo est en pleine mutation. L’évolution récente du cadre de viabilité de la dette togolaise défini par le FMI laisse entrevoir de nouvelles perspectives, notamment à travers le financement de projets en prêts souverains concessionnnels. Les appuis, dont les contours sont en cours de définition, cibleront en priorité les secteurs productifs en lien avec le DSRP II qui couvrira la période 2013-2017.

Entre 2005 et 2011, le volume total des engagements de l’AFD sur le Togo a atteint 131 M€, alors que les engagements financiers régionaux ont totalisé 170 M€, ce qui a représenté un volume total d’activité de 301 M€ pour l’agence. 

Les décaissements ont atteint un montant de 45 M€ en 2011.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.