Un combat qui n’est pas perdu d’avance

17/06/2013
Un combat qui n’est pas perdu d’avance

La 38e session de la conférence de la FAO a poursuivi ses travaux lundi à Rome. Prenant la parole ce matin, le président Faure Gnassingbé s’est félicité de la nouvelle perspective donnée par l’organisation onusienne sur les enjeux auxquels de nombreux pays sont confrontés face au défi de l’insécurité  alimentaire.

« Il est désormais clair pour tous, que la lutte contre la faim et la malnutrition n’est pas  un combat perdu d’avance », a déclaré le chef de l’Etat faisant allusion aux pays qui sont parvenus à réduire de moitié la proportion de personnes souffrant de la faim (OMD 1). Le Togo en fait partie et a d’ailleurs été récompensé dimanche par la FAO.

Le président togolais a rappelé que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture restait la « pièce maitresse » du dispositif de lutte contre la faim. Mais, a souligné M. Gnassingbé, il est essentiel que la FAO dispose de davantage de ressources pour continuer à incarner « avec la même vigueur, notre rêve d’un monde débarrassé de la faim et de la malnutrition ». 

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.