Un combat qui n’est pas perdu d’avance

17/06/2013
Un combat qui n’est pas perdu d’avance

La 38e session de la conférence de la FAO a poursuivi ses travaux lundi à Rome. Prenant la parole ce matin, le président Faure Gnassingbé s’est félicité de la nouvelle perspective donnée par l’organisation onusienne sur les enjeux auxquels de nombreux pays sont confrontés face au défi de l’insécurité  alimentaire.

« Il est désormais clair pour tous, que la lutte contre la faim et la malnutrition n’est pas  un combat perdu d’avance », a déclaré le chef de l’Etat faisant allusion aux pays qui sont parvenus à réduire de moitié la proportion de personnes souffrant de la faim (OMD 1). Le Togo en fait partie et a d’ailleurs été récompensé dimanche par la FAO.

Le président togolais a rappelé que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture restait la « pièce maitresse » du dispositif de lutte contre la faim. Mais, a souligné M. Gnassingbé, il est essentiel que la FAO dispose de davantage de ressources pour continuer à incarner « avec la même vigueur, notre rêve d’un monde débarrassé de la faim et de la malnutrition ». 

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.