Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

04/12/2008
Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

24 volontaires du Corps de la paix (Peace corps) ont prêté serment jeudi après midi à la résidence de l'ambassadrice des Etats-Unis au Togo, Patricia Mcmahon Hawkins, au terme d'une formation de 11 semaines. Intégrés au sein de familles d'accueil, ils ont pu se familiariser avec la culture et le quotidien de la population, mais aussi apprendre les rudiments des langues locales.

D'ici quelques jours, ils seront déployés dans toutes les régions du Togo pour une mission de deux ans.La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Enseignements primaires, secondaires et de l'Alphabétisation, Yves Nagou.

Dans son discours, le ministre a dressé un bilan des activités du Corps de la paix dans le pays depuis 1962 et a exhorté les nouveaux volontaires à se sentir au Togo comme chez eux.

Il a par ailleurs remercié le gouvernement américain pour son appui constant.

Plus de 2.500 volontaires américains se sont succédés au Togo les années soixante.

Ils ont apporté avec eux leur expérience dans le domaine de l'éducation, de la santé, de la promotion des femmes ou de la mise en place de micro-projets. Ils ont également formé 12.000 enseignants, construits 600 écoles et accompagné des milliers d'élèves du primaire et du secondaire.

L'ambassadrice US a invité les volontaires de la paix « au sérieux et au travail bien fait afin d'aider efficacement les populations togolaises à améliorer leurs conditions de vie et de travail ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !