Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

04/12/2008
Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

24 volontaires du Corps de la paix (Peace corps) ont prêté serment jeudi après midi à la résidence de l'ambassadrice des Etats-Unis au Togo, Patricia Mcmahon Hawkins, au terme d'une formation de 11 semaines. Intégrés au sein de familles d'accueil, ils ont pu se familiariser avec la culture et le quotidien de la population, mais aussi apprendre les rudiments des langues locales.

D'ici quelques jours, ils seront déployés dans toutes les régions du Togo pour une mission de deux ans.La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Enseignements primaires, secondaires et de l'Alphabétisation, Yves Nagou.

Dans son discours, le ministre a dressé un bilan des activités du Corps de la paix dans le pays depuis 1962 et a exhorté les nouveaux volontaires à se sentir au Togo comme chez eux.

Il a par ailleurs remercié le gouvernement américain pour son appui constant.

Plus de 2.500 volontaires américains se sont succédés au Togo les années soixante.

Ils ont apporté avec eux leur expérience dans le domaine de l'éducation, de la santé, de la promotion des femmes ou de la mise en place de micro-projets. Ils ont également formé 12.000 enseignants, construits 600 écoles et accompagné des milliers d'élèves du primaire et du secondaire.

L'ambassadrice US a invité les volontaires de la paix « au sérieux et au travail bien fait afin d'aider efficacement les populations togolaises à améliorer leurs conditions de vie et de travail ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.