Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

04/12/2008
Un nouveau contingent de volontaires du Corps de la Paix a prêté serment

24 volontaires du Corps de la paix (Peace corps) ont prêté serment jeudi après midi à la résidence de l'ambassadrice des Etats-Unis au Togo, Patricia Mcmahon Hawkins, au terme d'une formation de 11 semaines. Intégrés au sein de familles d'accueil, ils ont pu se familiariser avec la culture et le quotidien de la population, mais aussi apprendre les rudiments des langues locales.

D'ici quelques jours, ils seront déployés dans toutes les régions du Togo pour une mission de deux ans.La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Enseignements primaires, secondaires et de l'Alphabétisation, Yves Nagou.

Dans son discours, le ministre a dressé un bilan des activités du Corps de la paix dans le pays depuis 1962 et a exhorté les nouveaux volontaires à se sentir au Togo comme chez eux.

Il a par ailleurs remercié le gouvernement américain pour son appui constant.

Plus de 2.500 volontaires américains se sont succédés au Togo les années soixante.

Ils ont apporté avec eux leur expérience dans le domaine de l'éducation, de la santé, de la promotion des femmes ou de la mise en place de micro-projets. Ils ont également formé 12.000 enseignants, construits 600 écoles et accompagné des milliers d'élèves du primaire et du secondaire.

L'ambassadrice US a invité les volontaires de la paix « au sérieux et au travail bien fait afin d'aider efficacement les populations togolaises à améliorer leurs conditions de vie et de travail ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.