Un nouvel état d’esprit

02/04/2014
Un nouvel état d’esprit

Le Caire, Lisbonne, Tripoli et aujourd’hui Bruxelles … Depuis 15 ans, les sommets Europe-Afrique se suivent mais ne se ressemblent guère. Ces mercredi et jeudi, plus de trente chefs d’Etat et de gouvernement africains débarquent dans la capitale belge dans un état d’esprit bien différent de celui qui les animait naguère.

De part et d’autre, bien des changements sont intervenus : l’Union européenne a presque doublé de taille et ses nouveaux membres ont déplacé son centre de gravité.

Le niveau de croissance et la place dans le monde ont également changé : alors que l’Europe se bat face à la crise, l’Afrique affiche des taux de croissance dépassant souvent les 5%.

De plus en plus fréquentée non seulement par la Chine, mais aussi par d’autres pays émergents (Brésil, Turquie, …), l’Afrique se veut plus sûre d’elle. Alors que les Européens lui proposent encore des programmes de ‘lutte contre la pauvreté’, le continent envisage le développement économique dans sa globalité et mise sur les organisations régionales, Cédéao, notamment.

Présentés lors du sommet de Lisbonne comme une pomme de discorde, les accords de partenariat économiques (APE) visant à ouvrir les frontières africaines aux produits d’exportation européens ont été discrètement retirés de l’ordre du jour de Bruxelles.

Malgré tout, l’Europe avec 20 milliards d’euros par an demeure le premier pourvoyeur d’aide au développement.

Le Togo, représenté au sommet par Robert Dussey son ministre des Affaires étrangères, va recevoir 216 millions d’euros dans le cadre du XIe FED.

En outre, un nouveau soutien d’au moins 6,5 milliards sera accordé à l’Afrique de l’Ouest pour la période 2015-2020. Le Togo devrait directement en bénéficier. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.