Un nouvel état d’esprit

02/04/2014
Un nouvel état d’esprit

Le Caire, Lisbonne, Tripoli et aujourd’hui Bruxelles … Depuis 15 ans, les sommets Europe-Afrique se suivent mais ne se ressemblent guère. Ces mercredi et jeudi, plus de trente chefs d’Etat et de gouvernement africains débarquent dans la capitale belge dans un état d’esprit bien différent de celui qui les animait naguère.

De part et d’autre, bien des changements sont intervenus : l’Union européenne a presque doublé de taille et ses nouveaux membres ont déplacé son centre de gravité.

Le niveau de croissance et la place dans le monde ont également changé : alors que l’Europe se bat face à la crise, l’Afrique affiche des taux de croissance dépassant souvent les 5%.

De plus en plus fréquentée non seulement par la Chine, mais aussi par d’autres pays émergents (Brésil, Turquie, …), l’Afrique se veut plus sûre d’elle. Alors que les Européens lui proposent encore des programmes de ‘lutte contre la pauvreté’, le continent envisage le développement économique dans sa globalité et mise sur les organisations régionales, Cédéao, notamment.

Présentés lors du sommet de Lisbonne comme une pomme de discorde, les accords de partenariat économiques (APE) visant à ouvrir les frontières africaines aux produits d’exportation européens ont été discrètement retirés de l’ordre du jour de Bruxelles.

Malgré tout, l’Europe avec 20 milliards d’euros par an demeure le premier pourvoyeur d’aide au développement.

Le Togo, représenté au sommet par Robert Dussey son ministre des Affaires étrangères, va recevoir 216 millions d’euros dans le cadre du XIe FED.

En outre, un nouveau soutien d’au moins 6,5 milliards sera accordé à l’Afrique de l’Ouest pour la période 2015-2020. Le Togo devrait directement en bénéficier. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).