Un pas vers la pleine citoyenneté

06/03/2014
Un pas vers la pleine citoyenneté

La solidarité des femmes européennes à l’endroit des femmes togolaises

Saluer l’autonomisation des femmes en milieu rural, c’est ce qu’a fait jeudi l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga Martinez et la ministre de la Promotion de la Femme, Dédé Ahoéfa Ekoué en se rendant à Agotové (97 km au nord de Lomé).

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des manifestations organisées à l’occasion de la Journée de la femme (8 mars) dont le thème choisi par le Togo est : L’autonomisation de la femme rurale ; un pas vers une citoyenneté pleine.

 Lors de son intervention, M. Martinez fait part de la solidarité des femmes européennes à l’endroit des femmes togolaises et qui se battent pour sortir de la pauvreté à travers leurs activités génératrices de revenus.

 Il a félicité le groupement des femmes d’Agotové qui ont bénéficié du projet ‘Femmes et paysans africains contre la pauvreté’, financé par l’UE. Elles ont ainsi pu avoir accès à des terres cultivables, à des crédits, à des équipements agricoles et à l’électricité.

 Dédé Ahoéfa Ekoué a remercié l’Union européenne pour son appui et a rappelé que le gouvernement était résolument engagé à aider les Togolaises à participer au processus de développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.