Une gestion proactive de la coopération

05/06/2014
Une gestion proactive de la coopération

Renate von Boddien

L’Allemagne a annoncé jeudi un doublement de son aide au Togo. 40 millions d’euros seront accordés sur la période 2015-2016. C’est ce qu’a confirmé Renate von Boddien, chef de la Division Afrique de l’Ouest II au ministère allemand de la Coopération, au terme d’une visite de 48h à Lomé.

Elle a indiqué que ce montant n’était pas un prêt, mais un don. Une démarche qui s’inscrit dans une volonté de coopération à long terme. Berlin attend de son partenaire une gestion pro active en des projets décentralisés.

Renate von Boddien s’est félicitée ‘des conclusions très positives des négociations intergouvernementales’.

Republicoftogo.com : Quels sont les résultats de vos discussions avec les autorités togolaises ?

Renate von Boddien : Nous sommes venus ici au Togo comme des amis. C’est pour moi la première visite que j’effectue dans ce pays et je suis vraiment très impressionnée et je trouve tout à fait extraordinaire cette ambiance d’ouverture, d’amitié et de coopération entre partenaires.

C’est remarquable et c’est un point que je tiens à souligner.

Notre objectif consiste à soutenir le Togo sur la voie de la démocratisation, de la croissance, de l’emploi et du développement 

Dès le début de la reprise de la coopération, nous nous sommes mis d’accord sur 3 pôles prioritaires, que nous souhaitons renforcer : développement rural et agriculture, formation professionnelle et emploi des jeunes, bonne gouvernance et décentralisation.

L’approche décentralisée convenue d’un commun accord semble être la bonne. Nous concentrons notre action sur 3 villes moyennes, Kpalimé, Tsévié et Sokodé pour les 2 années à venir et nous verrons ensuite si nous pouvons étendre cette coopération à d’autres villes.

Republicoftogo.com : Votre pays vient d’annoncer une augmentation significative de l’aide bilatérale

Renate von Boddien : L’Allemagne a effectivement pris l’engagement d’augmenter les fonds destinés à la coopération au développement. Cette augmentation est de 50%. C’est à dire que par rapport à la précédente aide qui était de 27 millions d’euros, cette fois-ci, nous sommes en mesure de mettre à disposition un peu plus de 40 millions d’euros. Ces fonds sont alloués sous forme de don et non pas de prêt. C’est important de le signaler.

Au delà de ces 40 millions, l’Allemagne soutient le Togo par des aides substantielles en matière d’énergie ou de protection de l’environnement et les transports. Citons également la coopération multilatérale avec le FED dont l’Allemagne apporte 20%  de contribution. Il faut également mentionner notre soutien à des projets réalisés par des ONG, les églises et les fondations politiques.

L’Allemagne soutient les priorités du Togo, ses stratégies ; nous n’imposons rien. Il est important pour le succès de cette coopération que les autorités togolaises réalisent et assument une gestion proactive en la matière.

Nous sommes ici au Togo avec une perspective à long terme 

Republicoftogo.com : Pour Berlin, développement rime avec démocratisation

Renate von Boddien : Il est important pour le développement que le Togo continue sur la voie de la démocratisation et qu’il organise des élections présidentielles libres, justes et transparentes en 2015 et que les élections locales soient aussi organisées, si possible, la même année.

Photo du centre : Adji Otéth Ayassor (G), ministre de l’Economie et des Finances, Renate von Boddien et Kokou Semodji, ministre de la Planification

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.