Vision commune de la sécurité maritime

27/08/2009
Vision commune de la sécurité maritime

Onze jeunes marins, dont six togolais et cinq béninois, ont reçu mardi à bord du navire américain le Swift2 en escale au port de Lomé, leur diplôme à l'issue d'une formation de six semaines inscrite dans le programme APS (African partenarship station) de l'US Navy. Les marins africains ont été initiés aux techniques du pilotage, de l'arraisonnement et de la gestion des équipements de sécurité.

« Je suis convaincue que les connaissances acquises au cours de cette formation seront mises au profit au sein de vos corps respectifs et contribueront à améliorer la vision commune que nous avons de notre sécurité portuaire et maritime dans la sous région » a déclaré Patricia Hawkins, l'ambassadrice des Etats-Unis au Togo, lors de la cérémonie. De son côté, le représentant du chef d'Etat major de la marine nationale, Badabon Yawo Aklesso, a salué le partenariat fructueux entre la marine togolaise, béninoise et américaine avant de prodiguer des conseils de rigueur, de professionnalisme et de solidarité aux jeunes marins.

« Vous devez privilégier, en tout temps et en toute circonstance, la coopération et l'assistance mutuelle car, dit-on, l'union fait la force » a déclaré le commandant Yawo Aklesso.

L'APS englobe le concept de sécurité et de développement ; il s'agit d'une initiative qui regroupe, outre les Etats-Unis, la France, l'Allemagne et le Portugal.



 Le Swift 2, à quai à Lomé pour quelques jours, est un navire ultra-sophistiqué de la marine américaine Il avait déjà fait escale au Togo en février 2008.

100 mètres de long, un profil futuriste, à mi-chemin entre un catamaran et un ferry, le Swift 2 a une double mission : sécuritaire et humanitaire.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !