Vive la prospérité !

09/02/2007
Vive la prospérité !

Le Nigeria, le Bénin et le Togo ont créé jeudi une "Zone d'alliance de la co-prospérité" - Co-Prosperity Alliance Zone (COPAZ) - afin d'accélérer l'intégration de leurs économies nationales. L'annonce officielle de la naissance du nouvel organisme a été faite à l'issue d'une réunion au sommet des présidents nigérian Olusegun Obasanjo, béninois Boni Yayi et Togolais Faure Gnassingbe.

"La COPAZ que nous venons de créer n'a pas de programme politique mais constitue une initiative centrée sur l'économie et le développement" a déclaré M. Obasanjo, précisant que le Nigeria n'a pas de visées annexionnistes et n'a pas l'intention de dominer ses deux voisins."Nous croyons à la prospérité partagée avec nos voisins. A travers ce partenariat, nous espérons mobiliser nos ressources humaines et matérielles communes aux profits de nos peuples", a ajouté M. Obasanjo.

"Les échecs des précédentes tentatives de coopération étroite, qui s'exprimaient dans plusieurs accords et protocoles bilatéraux qui n'ont pas donné beaucoup de résultats, ont largement motivé notre démarche radicale de créer une zone de co-prospérité" a dit Obasanjo.

Le chef de l'Etat nigérian, qui terme son mandat en mai, a affirmé que ce nouvel organisme aidera à faire avancer les objectifs de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, regroupant 15 nations.

M. Obasanjo a énuméré les défis auxquels les trois voisins sont confrontés : taux important d'analphabétisme, système de santé défaillant, systèmes de transport et de communication interrégionaux sous-développés, taux de chômage élevé et démographie galopante.

Dans leur communiqué final, les trois présidents déclarent avoir également passé en revue les situations de crises dans plusieurs pays africains, et en particulier au Soudan, en Côte d'Ivoire, en Somalie et dans la République démocratique du Congo, en appelant toutes les parties en cause à poursuivre le chemin de la paix par le dialogue.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.