Yes we can !

22/05/2014
Yes we can !

Robert Whitehead, ambassadeur des Etats-Unis au Togo

Le Togo y est presque. Encore quelques efforts à faire et le pays pourra bénéficier des aides accordées par le MCC, le Millenium Challenge Corporation. C’est ce qu’a déclaré en substance jeudi Robert Whitehead, l’ambassadeur des Etats-Unis à Lomé.

Le MCC est un organisme gouvernemental américain qui a été conçu par le Congrès en janvier 2004 pour réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable dans les pays en voie de développement. Il est le fruit de l'engagement des Etats-Unis lors du Sommet de Monterrey (Mexique) de 2002 sur le financement pour le développement au cours duquel le gouvernement américain a appelé à un "nouveau contrat pour le développement international" établissant un lien entre de plus grandes contributions des nations développées et une plus grande responsabilité des pays en voie de développement. 

Le MCC gère les différents Comptes du Millénaire (Millennium Challenge Accounts) financés exclusivement par le Congrès américain.

Cet outil est basée sur le principe que l'aide est plus efficace lorsqu'elle renforce la bonne gouvernance, la liberté économique et l'investissement dans les personnes. Elle procure ainsi une incitation aux réformes politiques en assistant les pays avec des aides financières (prêts concessionnels, etc.) qui s'ajoutent à d'autres programmes de développement (USAID, etc.) des Etats-Unis et d'autres bailleurs de fonds (Banque Mondiale, etc.).

Pour en bénéficier, les pays candidats doivent remplir un certain nombre de critères.

Le Togo consolide sa position

‘Le score du Togo était juste en dessous de la moyenne dans 10 catégories, mais le pays a affiche une forte amélioration dans 6 d’entre elles par rapport à l’année dernière. Le déroulement des élections législatives de 2013 est tel que le Togo bénéficiera certainement d’une meilleure note sur la prochaine fiche d’évaluation dans la catégorie des droits politiques. Les consultations inclusives actuelles dans le cadre des préparatifs pour la présidentielle de 2015 ne feront que consolider davantage la position du Togo’, a expliqué M. Whitehead.

‘Ce serait à la fois irresponsable et criminel pour le Togo de ne pas profiter la manne offerte par le MCC. Pour cette année, le Togo s’est fixé comme objectif d’assurer son éligibilité’, a déclaré de son côté Mawussi Djossou Sémodji, le ministre de la Planification.

La représentante résidente du PNUD au Togo, Khardiata  Lo N’diaye a confirmé les progrès réalisés par le Togo dans de nombreux domaines. Des avancées qui ne peuvent que contribuer à améliorer le score card auprès du MCC. Elle a notamment cité l’amélioration du climat des affaires, le respect des libertés civiles et le gain de 20 places dans le classement de Transparency international en matière de lutte contre la corruption.

Les pays limitrophes du Togo que sont le Ghana, Bénin et le Burkina-Faso bénéficient déjà des prêts accordés par le MCC. Le Togo pourrait être le prochain sur la liste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.