Abondance de produits agricoles cette année

01/09/2016
Abondance de produits agricoles cette année

Très bons signaux

La 354e édition de Kpessosso (Epé Ekpé), la fête traditionnelle du peuple Guin, s’est déroulée jeudi.

Rite traditionnel et ancestral, Kpessosso marque le Nouvel An chez les Guins.

La couleur de la pierre sacrée dans le sanctuaire d’Avegbatsoe à Glidji est le présage de la nouvelle année. Cette année elle est blanche tirant vers le beige.

Selon les prêtres, ‘elle annonce des changements propices et du bonheur dans les 6 mois à venir pour les populations togolaises.’

Il y aura une saison de pluies régulières et une abondance des produits agricoles, a assuré Wlomon Madjé, prêtre de la divinité mama Koley.

Répartis au sud du Togo, du Bénin et du Ghana, le peuple Guin fait de Kpessosso une occasion de retrouvailles et de promotion de l’identité culturelle.

Les Guins, en fuyant les guerres pour s'installer au milieu du 17ème siècle à Glidji au bord du Lac Togo, ont fondé leur royaume sous le roi Foli Bébé.

Dans leur exode, ils ont emporté des attributs royaux : un trône sculpté dans l'ivoire et un autre fait d'ébène incrusté d'or, de même que ce qui les caractérise est cette fameuse pierre qui régente leur vie et dont la sortie marque une nouvelle année, une nouvelle vie, de nouveaux préceptes ordonnés par les divinités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.