Alliance éternelle entre l’Afrique et la Diaspora

21/12/2009
Alliance éternelle entre l’Afrique et la Diaspora

Les manifestations marquant la quatrième édition du Festival des divinités noires ont pris fin dimanche à Aného dans la préfecture des Lacs avec la caravanes des différents groupes folkloriques.

La veille, des cérémonies de purification « Tsésidodo », dirigées par les grands maîtres des couvents et sociétés initiatiques d’Aného, ont permis de « sceller l’alliance éternelle entre l’Afrique et sa diaspora ».

Outre les formations de ballé brésilien, une dizaine de troupes folkloriques locales ont pris part au Festival dont SOJAF, le groupe des jeunes filles vierges du Bassar, les Tibi du Bafilo, le Caretas de Acupe et les Adjifossi de Aklakou Agbandugni.

«C’est avec plaisir que nous avons accueilli nos frères du Brésil qui ont su rehausser l’éclat de cette manifestation. C’est l’occasion pour nous de remercier toutes les bonnes volontés qui ont contribué à
ce succès » a déclaré Wilson Bahoun, président de l’association Aconfin, organisatrice des Divinité noires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !