Alliance éternelle entre l’Afrique et la Diaspora

21/12/2009
Alliance éternelle entre l’Afrique et la Diaspora

Les manifestations marquant la quatrième édition du Festival des divinités noires ont pris fin dimanche à Aného dans la préfecture des Lacs avec la caravanes des différents groupes folkloriques.

La veille, des cérémonies de purification « Tsésidodo », dirigées par les grands maîtres des couvents et sociétés initiatiques d’Aného, ont permis de « sceller l’alliance éternelle entre l’Afrique et sa diaspora ».

Outre les formations de ballé brésilien, une dizaine de troupes folkloriques locales ont pris part au Festival dont SOJAF, le groupe des jeunes filles vierges du Bassar, les Tibi du Bafilo, le Caretas de Acupe et les Adjifossi de Aklakou Agbandugni.

«C’est avec plaisir que nous avons accueilli nos frères du Brésil qui ont su rehausser l’éclat de cette manifestation. C’est l’occasion pour nous de remercier toutes les bonnes volontés qui ont contribué à
ce succès » a déclaré Wilson Bahoun, président de l’association Aconfin, organisatrice des Divinité noires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.