Ambiance brésilienne à Aného

26/10/2007
Ambiance brésilienne à Aného

Le Ballet folklorique de Bahia au Brésil, avec à sa tête son directeur, Walson Bothelo, participera au Festival des divinités noires à Aného (45 km au sud-est de Lomé) qui se déroule de vendredi à dimanche. Avant l'ouverture officielle, le "Balé folclorico da Bahia" participera avec les adeptes de couvents de la ville d'Aného, ville-hôte, à une cérémonie de "retrouvailles et de contrition" à Kluvidonnou, un lieu de passage obligé pour les esclaves sur la côte togolaise.

Le Ballet participera à plusieurs manifestations programmées pour le Festival, notamment des échanges entre Brésiliens et Togolais, surtout à Aného où l'esclavage a sévi.Organisé par l'Association pour la sauvegarde du Patrimoine culturel africain, dénommée "ACOFIN", ce festival –le premier du genre au Togo- vise à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire, l'exhibition des danses et mystères des couvents.

Photo © Marisa Viana

Sur le Web

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.