Ambiance brésilienne à Aného

26/10/2007
Ambiance brésilienne à Aného

Le Ballet folklorique de Bahia au Brésil, avec à sa tête son directeur, Walson Bothelo, participera au Festival des divinités noires à Aného (45 km au sud-est de Lomé) qui se déroule de vendredi à dimanche. Avant l'ouverture officielle, le "Balé folclorico da Bahia" participera avec les adeptes de couvents de la ville d'Aného, ville-hôte, à une cérémonie de "retrouvailles et de contrition" à Kluvidonnou, un lieu de passage obligé pour les esclaves sur la côte togolaise.

Le Ballet participera à plusieurs manifestations programmées pour le Festival, notamment des échanges entre Brésiliens et Togolais, surtout à Aného où l'esclavage a sévi.Organisé par l'Association pour la sauvegarde du Patrimoine culturel africain, dénommée "ACOFIN", ce festival –le premier du genre au Togo- vise à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire, l'exhibition des danses et mystères des couvents.

Photo © Marisa Viana

Sur le Web

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.