Aného accueille les divinités

06/09/2007
Aného accueille les divinités

Le Togo accueille du 23 au 25 octobre 2007 à Aného ( ville située à une cinquantaine de kilomètres de Lomé, la capitale) la deuxième édition du « festival des divinités noires ». Cette manifestation est organisée par l'association pour la sauvegarde du patrimoine culturel africain (ACOFIN). Le festival vise selon les organisateurs, à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire.

Au programme, sont prévus des danses de couvents de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest: Bénin, Ghana, Nigeria, Côte d'Ivoire, Togo, mais également de Bahia au Brésil; des conférences- débats sur les divinités ; des défilés de mode qui rehaussent les tissus traditionnels et les perles du continent noir.L'ACOFIN est née d'initiateurs venus d'Afrique, d'Europe et des Caraîbes, "passionnés par les richesses culturelles du continent africain".

Outre le festival, l'association oeuvre aussi pour la préservation et la rénovation des sites historiques, la création de musées et la conception d'archives multimédias.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.