Aného accueille les divinités

06/09/2007
Aného accueille les divinités

Le Togo accueille du 23 au 25 octobre 2007 à Aného ( ville située à une cinquantaine de kilomètres de Lomé, la capitale) la deuxième édition du « festival des divinités noires ». Cette manifestation est organisée par l'association pour la sauvegarde du patrimoine culturel africain (ACOFIN). Le festival vise selon les organisateurs, à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire.

Au programme, sont prévus des danses de couvents de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest: Bénin, Ghana, Nigeria, Côte d'Ivoire, Togo, mais également de Bahia au Brésil; des conférences- débats sur les divinités ; des défilés de mode qui rehaussent les tissus traditionnels et les perles du continent noir.L'ACOFIN est née d'initiateurs venus d'Afrique, d'Europe et des Caraîbes, "passionnés par les richesses culturelles du continent africain".

Outre le festival, l'association oeuvre aussi pour la préservation et la rénovation des sites historiques, la création de musées et la conception d'archives multimédias.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).