Aného accueille les divinités

06/09/2007
Aného accueille les divinités

Le Togo accueille du 23 au 25 octobre 2007 à Aného ( ville située à une cinquantaine de kilomètres de Lomé, la capitale) la deuxième édition du « festival des divinités noires ». Cette manifestation est organisée par l'association pour la sauvegarde du patrimoine culturel africain (ACOFIN). Le festival vise selon les organisateurs, à la sauvegarde et à la promotion de la culture noire.

Au programme, sont prévus des danses de couvents de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest: Bénin, Ghana, Nigeria, Côte d'Ivoire, Togo, mais également de Bahia au Brésil; des conférences- débats sur les divinités ; des défilés de mode qui rehaussent les tissus traditionnels et les perles du continent noir.L'ACOFIN est née d'initiateurs venus d'Afrique, d'Europe et des Caraîbes, "passionnés par les richesses culturelles du continent africain".

Outre le festival, l'association oeuvre aussi pour la préservation et la rénovation des sites historiques, la création de musées et la conception d'archives multimédias.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.