Artistes contre pirates

31/05/2011
Artistes contre pirates

Le Bureau togolais des droits d'auteurs (BUTODRA) fête ses 20 ans; deux décennies de combat contre la piraterie érigée en système au Togo. Malgré ces difficultés, l’institution est parevenue à protéger les artistes qu’ils soient musiciens, chanteurs, photographes, écrivains au réalisateurs. Plus de 2000 professionnels adhérent au Bureau ; ils perçoivent des droits à raison de deux versements annuels et bénéficient même d’une assurance accident.
Mais pour Idrissou Traoré Aziz, le directeur général du BUTODRA, la guerre contre la piraterie et la contrefaçon est loin d’être gagnée. Il peut compter sur le soutien des services de sécurité (police, gendarmerie et Douanes) et sur une aide financière de l’Etat de 10 millions de Fcfa par an.
Les redevances - modestes - sont issues des restaurants, bars, discothèques, hôtels et des radios et télévisions. Pour les CD et DVD contrefaits et les photos volées, les artistes ne peuvent pas faire grand chose.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.