Coup d'envoi du Panaf à Alger

05/07/2009
Coup d'envoi du Panaf à Alger

Le 2e festival panafricain s'est ouvert samedi en à Alger pour 15 jours de manifestations consacrées à l'Afrique et à ses cultures. Plusieurs artistes du Togo sont présents dont la Compagnie Oriki (troupe de théâtre), sous la direction d'Hubert Arouna, le groupe Ziguidi (ballet) dirigé par Abalo et le griot Tom de Pagouda. Cinq journalistes venus de Lomé couvrent l'évènement dont celui de republicoftogo.com. Une foule importante a assisté à la parade d'ouverture du festival, inaugurée par la ministre algérienne de la Culture Khalida Toumi vers 17H00 au centre d'Alger.

Le cortège composé de 53 porte-chars représentant les pays africains participant à cette manifestation a sillonné les boulevards de la capitale, parés aux couleurs du continent pour quinze jours.Chaque véhicule présente, à travers les maquettes exposées, l'héritage civilisationnel et culturel de l'Afrique par des symboles spécifiques à chaque pays de la région.

Le camion-char représentant l'Algérie a ouvert le bal exposant des maquettes de sites et monuments historiques de ce pays, suivi de dromadaires sur lequels était juchés des hommes brandissant le drapeau algérien.

Les porte-chars ont défilé de Tafourah (centre-ville) jusqu'au quartier populaire de Bab El-Oued. Le défilé, qui s'est déroulé dans une ambiance jeune et familiale, a pris fin aux alentours de 21H00.

Le festival commence officiellement dimanche, fête de l'indépendance de l'Algérie, à la Coupole du stade du 5 juillet à Alger, avec un méga-concert conçu par le chorégraphe algérien Kamel Ouali.

Plus de 8.000 représentants de ces pays africains, des Etats-Unis et du Brésil - les deux invités du festival - et au moins 20.000 artistes locaux, feront la fête à Alger et d'autres villes du pays, selon le président du comité d'organisation Zouaoui Benhamadi.

Environ 22.000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité du festival, selon les organisateurs.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.