Décès de Bamondi : les condoléances du gouvernement

23/12/2014
Décès de Bamondi : les condoléances du gouvernement

Kouméalo Anaté

Kouméalo Anaté, la ministre des Arts, de la Culture, s’est rendue mardi au domicile de la styliste Blandine Sambiani-Bagnah, alias Bamondi, décédée dimanche. Elle s’est inclinée devant la dépouille de la disparue avant de présenter à la famille et aux proches les condoléances du gouvernement.

'C’est avec consternation que j’ai appris le décès d’une grande dame, une icône de l’art togolais, celle qui a voué toute sa vie à faire connaitre sur la scène internationale la mode togolaise grâce à son concept « BIMOD 228. Le vide qu’elle laisse est immense. Mais en ce temps de Noël, nous croyons que ‎Bamondi n’est pas morte. C’est une nouvelle étoile qui naît dans le ciel et qui continuera à être une source d’inspiration pour de jeunes stylistes africains', a déclaré la ministre.

Formée à Paris, chez Christian Dior, notamment, Bamondi était revenue s’installer au Togo en 1982. En 2008 elle avait lancé ‘Bimode 228’, un festival regroupant les plus grands stylistes d’Afrique.

La dernière édition s’était déroulée en novembre dernier sur le thème prémonitoire, ‘D’une génération à l’autre, l’excellence partagée’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.