Développement culturel durable

24/08/2009
Développement culturel durable

Le Togo entend se doter d'un plan national de promotion culturelle destiné à revaloriser et à enrichir le patrimoine national. « Le gouvernement togolais lutte pour que la culture devienne un vecteur essentiel de développement humain durable », assure-t-on du côté officiel. Depuis lundi, les acteurs culturels togolais sont réunis à Lomé dans le cadre d'un séminaire financé par l'Unesco. Une réunion destinée à, d'une part, adopter le plan national et, d'autre part, à faire le point sur les différentes initiatives déjà mises en Œuvre par les autorités.

Il s'agit, notamment, de la restauration des fêtes traditionnelles dans toutes les préfectures du pays, de la ratification de la Convention universelle des droits d'auteurs, des conventions de Rome et de Genève, de la convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui ouvre ainsi la voix à un grand inventaire de ce patrimoine dès 2010. En photo : Oulegoh Kéyéwa, le ministre de la Communication et de la Culture, a ouvert lundi le séminaire de Lomé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.