Développement culturel durable

24/08/2009
Développement culturel durable

Le Togo entend se doter d'un plan national de promotion culturelle destiné à revaloriser et à enrichir le patrimoine national. « Le gouvernement togolais lutte pour que la culture devienne un vecteur essentiel de développement humain durable », assure-t-on du côté officiel. Depuis lundi, les acteurs culturels togolais sont réunis à Lomé dans le cadre d'un séminaire financé par l'Unesco. Une réunion destinée à, d'une part, adopter le plan national et, d'autre part, à faire le point sur les différentes initiatives déjà mises en Œuvre par les autorités.

Il s'agit, notamment, de la restauration des fêtes traditionnelles dans toutes les préfectures du pays, de la ratification de la Convention universelle des droits d'auteurs, des conventions de Rome et de Genève, de la convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui ouvre ainsi la voix à un grand inventaire de ce patrimoine dès 2010. En photo : Oulegoh Kéyéwa, le ministre de la Communication et de la Culture, a ouvert lundi le séminaire de Lomé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.