Développement culturel durable

24/08/2009
Développement culturel durable

Le Togo entend se doter d'un plan national de promotion culturelle destiné à revaloriser et à enrichir le patrimoine national. « Le gouvernement togolais lutte pour que la culture devienne un vecteur essentiel de développement humain durable », assure-t-on du côté officiel. Depuis lundi, les acteurs culturels togolais sont réunis à Lomé dans le cadre d'un séminaire financé par l'Unesco. Une réunion destinée à, d'une part, adopter le plan national et, d'autre part, à faire le point sur les différentes initiatives déjà mises en Œuvre par les autorités.

Il s'agit, notamment, de la restauration des fêtes traditionnelles dans toutes les préfectures du pays, de la ratification de la Convention universelle des droits d'auteurs, des conventions de Rome et de Genève, de la convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui ouvre ainsi la voix à un grand inventaire de ce patrimoine dès 2010. En photo : Oulegoh Kéyéwa, le ministre de la Communication et de la Culture, a ouvert lundi le séminaire de Lomé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).