Développement culturel durable

24/08/2009
Développement culturel durable

Le Togo entend se doter d'un plan national de promotion culturelle destiné à revaloriser et à enrichir le patrimoine national. « Le gouvernement togolais lutte pour que la culture devienne un vecteur essentiel de développement humain durable », assure-t-on du côté officiel. Depuis lundi, les acteurs culturels togolais sont réunis à Lomé dans le cadre d'un séminaire financé par l'Unesco. Une réunion destinée à, d'une part, adopter le plan national et, d'autre part, à faire le point sur les différentes initiatives déjà mises en Œuvre par les autorités.

Il s'agit, notamment, de la restauration des fêtes traditionnelles dans toutes les préfectures du pays, de la ratification de la Convention universelle des droits d'auteurs, des conventions de Rome et de Genève, de la convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui ouvre ainsi la voix à un grand inventaire de ce patrimoine dès 2010. En photo : Oulegoh Kéyéwa, le ministre de la Communication et de la Culture, a ouvert lundi le séminaire de Lomé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.