Disparition du Brigadier Zimba

15/04/2007
Disparition du Brigadier Zimba

L'artiste de la chanson togolaise Brigadier Zimba est décédé le 10 avril au Centre hospitalier Universitaire de Lomé des suites d'une courte maladie. Adepte du Reggae, Brigadier Zimba, 42 ans, était connu par bon nombre de togolais pour ses chansons dans lesquelles il dénonçait la consommation de drogue et refusait la servitude comme en témoigne son célèbre tube "Mayi yovodé ma wodo wan 100".  

 

De son vrai nom Emile Akakpo, Brigadier Zimba laisse derrière lui, une femme et deux enfants.La notoriété du Brigadier Zimba dépassait les frontières du Togo. Sa notoriété s'étendait à toute l'Afrique de l'Ouest.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.