Disparition du Brigadier Zimba

15/04/2007
Disparition du Brigadier Zimba

L'artiste de la chanson togolaise Brigadier Zimba est décédé le 10 avril au Centre hospitalier Universitaire de Lomé des suites d'une courte maladie. Adepte du Reggae, Brigadier Zimba, 42 ans, était connu par bon nombre de togolais pour ses chansons dans lesquelles il dénonçait la consommation de drogue et refusait la servitude comme en témoigne son célèbre tube "Mayi yovodé ma wodo wan 100".  

 

De son vrai nom Emile Akakpo, Brigadier Zimba laisse derrière lui, une femme et deux enfants.La notoriété du Brigadier Zimba dépassait les frontières du Togo. Sa notoriété s'étendait à toute l'Afrique de l'Ouest.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.