Divine surprise

16/12/2012
Divine surprise

La 7e édition du Festival des divinités noires a débuté samedi à Aného. Placé sous le Thème : «Africa is back», il se déroule à Lomé, Glidji et Aného jusqu’au 23 décembre.

Le Nigeria est invité d’honneur avec plusieurs troupes parmi lesquelles les Egugun (culte Yoruba).

La première journée a été l’occasion d’assister aux spectacles de compagnies venues du Brésil, du Bénin, du Nigeria, du Togo, et du Ghana.

Pour l’association Acofin, organisateur de cet événement culturel, l’objectif est d’œuvrer à l’identification, la restauration et la promotion du patrimoine africain. Un enjeu de mémoire, d’appropriation, de réhabilitation et de valorisation.

Créé il y a 6 ans,  le Festival est un espace de rencontres, d’échanges, d’apprentissage, de transmission, d’exploration et de découvertes inédites.

« Depuis 2006,  l’événement s’est installé comme un des grands rendez-vous culturels africains de l’année », explique  Yves Têtê Wilson- Bahun.

Pour cette édition, sont invités des  troupes brésiliennes, françaises et africaines, des artistes de la chanson ouest-africaine qui donneront des concerts live. Au programme également, des défilés de mode, des exposition autour du vaudou, et la vente de produits culturels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,