Du CCF à l’IFT

29/11/2011
Du CCF à l’IFT

Le Centre culturel français, c’est fini. Vive l’Institut Français. Dans un souci d’harmonisation, l’ensemble des établissements culturels dans le monde répondent désormais à cette appellation. C’est le cas au Togo depuis le début de l’année.

Lors d’une conférence de presse mardi, l’ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery (photo), a détaillé ces changements tout en rappelant la vocation culturelle de ces structures. 

Il a, notamment, évoqué une attention nouvelle donnée à la programmation cinéma et la création d’une programmation ciné club avec débats. En outre, a-t-il souligné, l’IFT ouvrira ses portes aux nombreux spectacles de danse et de musique proposés dans le cadre du Festival des Divinités noires.

Tout change, mais au fond, rien ne change car l’Institut français demeure un centre de ressources exceptionnel avec une riche documentation, des fonds de collections DVD et CD et la presse internationale et nationale à disposition. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.