Du CCF à l’IFT

29/11/2011
Du CCF à l’IFT

Le Centre culturel français, c’est fini. Vive l’Institut Français. Dans un souci d’harmonisation, l’ensemble des établissements culturels dans le monde répondent désormais à cette appellation. C’est le cas au Togo depuis le début de l’année.

Lors d’une conférence de presse mardi, l’ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery (photo), a détaillé ces changements tout en rappelant la vocation culturelle de ces structures. 

Il a, notamment, évoqué une attention nouvelle donnée à la programmation cinéma et la création d’une programmation ciné club avec débats. En outre, a-t-il souligné, l’IFT ouvrira ses portes aux nombreux spectacles de danse et de musique proposés dans le cadre du Festival des Divinités noires.

Tout change, mais au fond, rien ne change car l’Institut français demeure un centre de ressources exceptionnel avec une riche documentation, des fonds de collections DVD et CD et la presse internationale et nationale à disposition. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.