Du CCF à l’IFT

29/11/2011
Du CCF à l’IFT

Le Centre culturel français, c’est fini. Vive l’Institut Français. Dans un souci d’harmonisation, l’ensemble des établissements culturels dans le monde répondent désormais à cette appellation. C’est le cas au Togo depuis le début de l’année.

Lors d’une conférence de presse mardi, l’ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery (photo), a détaillé ces changements tout en rappelant la vocation culturelle de ces structures. 

Il a, notamment, évoqué une attention nouvelle donnée à la programmation cinéma et la création d’une programmation ciné club avec débats. En outre, a-t-il souligné, l’IFT ouvrira ses portes aux nombreux spectacles de danse et de musique proposés dans le cadre du Festival des Divinités noires.

Tout change, mais au fond, rien ne change car l’Institut français demeure un centre de ressources exceptionnel avec une riche documentation, des fonds de collections DVD et CD et la presse internationale et nationale à disposition. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).