En français dans le texte

20/03/2017
En français dans le texte

Un rôle culturel et de plus en plus politique

300 millions de francophones sur les 5 continents fêtent ce lundi leur langue en partage et la diversité de la Francophonie, à travers des concours de mots, des spectacles, des festivals de films, des rencontres littéraires, des rendez-vous gastronomiques, des expositions artistiques... 

Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, marqué par la création à Niamey (Niger) de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future Organisation internationale de la Francophonie.

Le français est la langue officielle au Togo. Elle cohabite de façon harmonieuse avec de nombreux dialectes.

Le français, est la neuvième langue parlée dans le monde derrière le chinois, l'anglais, l'indi, l'espagnol, le russe, l'arabe, le bengali et le portugais.

L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) mène une action utile pour préserver cette langue, si possible la développer, et mener des actions de promotion culturelle.

L’OIF est également devenue une organisation à vocation politique, une sorte de mini-ONU des Etats francophones à même de peser sur les grands dossiers internationaux.

Au mois de novembre prochain, le Togo accueillera la conférence ministérielle de la Francophonie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.