Faure assiste à l'Agbogboza

09/09/2007
Faure assiste à l'Agbogboza

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a assisté samedi à Notsé (à environ 95 km au nord de Lomé)  à la 51e édition de la fête traditionnelle « Agbogboza », une grande manifestation des populations Ewé du Togo et de la diaspora qui marque la commémoration de l'exode du peuple Ewé au XVII ème Siècle. C'est la place de l'indépendance de la ville qui servi de cadre à cette fête placée sous le signe de la cohésion et de la réconciliation nationale.

Plusieurs autres responsables politiques étaient présents dont le Premier ministre, Yawovi Agboyibo et le ministre d'Etat, ministre de l'énergie Léopold Gnininvi.Cérémonies de libation, sortie des chasseurs et du grand du tam-tam parlant Atopani ou Wuga dans toutes les chefferies éwé: la cérémonie était riche en couleur.

Entouré du Premier ministre et du ministre des Enseignements primaires et secondaires, Komi Klassou, natifs de Notsé, Faure Gnassingbé a suivi attentivement le déroulement des cérémonies.

Le moment le plus fort a été la cérémonie  de "Dzawuwu" ou l'offrande des  prémices de l'igname aux divinités de Notsé.

"Agbogboza est l'occasion pour les fils et filles de Notsé de remercier les ancêtres pour avoir veillé sur les récoltes, notamment l'igname", a expliqué à Republicofotogo.com, un chef de village de Notsé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.