Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

02/03/2009
Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

Le ministre de la Communication et de la Culture, Oulégoh Kéyéwa, a regagné Lomé lundi après avoir pris part à Ouagadougou à la cérémonie d'ouverture de la 21e édition du Fespaco. Au cours de son séjour, il a rencontré son homologue burkinabè, les organisateurs du Festival et les cinéastes togolais.

"Je souhaite vraiment que le Togo obtienne un prix", a-t-il lancé aux réalisateurs dont les Œuvres sont présentées à Ouaga. Sept films et deux longs métrages togolais ont été sélectionnés par le jury.Dans la catégorie documentaires, cirons, notamment, « Ekpé-Ekpé ou la prise de la pierre sacrée » de Zavier A. Balouki et « Ordination chez les mami » de Christine Touggourt N'Namdine.

Le Fespaco rassemble à Ouagadougou, chaque année impaire, des réalisateurs, acteurs, techniciens du cinéma, producteurs, etc. du continent africain et de sa diaspora des Antilles et de l'Amérique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.