Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

02/03/2009
Fespaco : l'optimisme d'Oulégoh Kéyéwa

Le ministre de la Communication et de la Culture, Oulégoh Kéyéwa, a regagné Lomé lundi après avoir pris part à Ouagadougou à la cérémonie d'ouverture de la 21e édition du Fespaco. Au cours de son séjour, il a rencontré son homologue burkinabè, les organisateurs du Festival et les cinéastes togolais.

"Je souhaite vraiment que le Togo obtienne un prix", a-t-il lancé aux réalisateurs dont les Œuvres sont présentées à Ouaga. Sept films et deux longs métrages togolais ont été sélectionnés par le jury.Dans la catégorie documentaires, cirons, notamment, « Ekpé-Ekpé ou la prise de la pierre sacrée » de Zavier A. Balouki et « Ordination chez les mami » de Christine Touggourt N'Namdine.

Le Fespaco rassemble à Ouagadougou, chaque année impaire, des réalisateurs, acteurs, techniciens du cinéma, producteurs, etc. du continent africain et de sa diaspora des Antilles et de l'Amérique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).