Festival initiatique

16/11/2010
 Festival initiatique

La 5e édition du Festival des divinités noires se déroulera au Togo du 15 au 19 novembre, a annoncé lundi Têtê Wilson-Bahun (photo), le président du comité d’organisation.

«Des milliers de spectateurs vibreront aux rythmes des couvents, des sociétés initiatiques et des groupes culturels de Côte d’Ivoire, du Mali, du Bénin, du Ghana, de l’Afrique du sud et du Togo », a-t-il indiqué.
Le Festival accueillera pour la première fois la plus grande société initiatique du contient africain, les Dogons du Mali.

«Les Dogons ont une histoire particulière. Il existe le mythe Dogon, la cosmogonie Dogon, les masques Dogon, l’architecture. C’est un peuple qui a résisté à la colonisation et aux pénétrations des autres cultures. Les dogons sont originaires, non seulement d’Égypte mais ils sont aussi les descendants du premier empereur malien, Soundiata Keïta », a précisé M. Wilson-Bahun.

La 1e partie du festival aura lieu du 3 au 11 décembre au Centre Culturel Français de Lomé (CCF) avec des expositions et des défilés de mode. Puis la seconde, dite «spirituelle », s’ouvrira le 15 décembre à Glidji, le « Vatican » du Vodou et dans la ville d’Aného.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.