Fin de la fête de Tingban-Paab à Dapaong

16/12/2012
Fin de la fête de Tingban-Paab à Dapaong

Tingban-Paab, fête traditionnelle des populations du Grand-Tône, a connu son apothéose samedi à Dapaong (préfecture de Tône), dans la région des Savanes (Nord du Togo).

Littéralement, Tingan-Paab est composé de deux mots qui signifient « l’offrande à l’ancêtre».

Les peuples Gourma, Moba, Mossi et Peulh considèrent que Dieu est inaccessible. Pour, l’atteindre ou communiquer avec lui, il faut passer par des intermédiaires aux rangs desquels se trouvent les « Tingbana », les génies, les ancêtres et les divinités individuelles qu’on peut assimiler aux anges gardiens. C’est donc des peuples fortement spirituels.

Cette fête a connu la présence d’une forte délégation ministérielle conduite par le ministre de l’Agriculture, Ouro Koura Agadazi, représentant personnel du Chef de l’Etat.

On notait également la présence de l’ancien ministre du Tourisme, Batienne KPABRE-SYLLI qui, la veille, avait accompagné son père à sa dernière demeure dans son village de Nadoung, dans la préfecture de Tône, devant un parterre de parents, amis et autres venus lui témoigner leur compassion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges bousculé par Asko

Sport

La 20e journée du championnat national de D1, disputée samedi, a vu un retour en force du club d’Asko qui a battu le leader Anges (2-0).

Allez, je vous paye une bière

Faits divers

Les vols de motos et particulièrement celles appartenant aux Zémidjan (taxis-motos) connaissent une courbe exponentielle.

Péniel Mlapa : pas pour tout de suite

Sport

L’attaquant Péniel Mlapa (FC Nuremberg), membre de l’équipe nationale allemande des Espoirs, ne sera pas de la partie lors de la prochaine rencontre entre le Togo et la Guinée.

La Cédéao s’arme contre l’épidémie

Santé

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'accélère. Selon un nouveau bilan de l'OMS, elle a infecté 3069 personnes et fait 1552 tués.