Fin de la fête de Tingban-Paab à Dapaong

16/12/2012
Fin de la fête de Tingban-Paab à Dapaong

Tingban-Paab, fête traditionnelle des populations du Grand-Tône, a connu son apothéose samedi à Dapaong (préfecture de Tône), dans la région des Savanes (Nord du Togo).

Littéralement, Tingan-Paab est composé de deux mots qui signifient « l’offrande à l’ancêtre».

Les peuples Gourma, Moba, Mossi et Peulh considèrent que Dieu est inaccessible. Pour, l’atteindre ou communiquer avec lui, il faut passer par des intermédiaires aux rangs desquels se trouvent les « Tingbana », les génies, les ancêtres et les divinités individuelles qu’on peut assimiler aux anges gardiens. C’est donc des peuples fortement spirituels.

Cette fête a connu la présence d’une forte délégation ministérielle conduite par le ministre de l’Agriculture, Ouro Koura Agadazi, représentant personnel du Chef de l’Etat.

On notait également la présence de l’ancien ministre du Tourisme, Batienne KPABRE-SYLLI qui, la veille, avait accompagné son père à sa dernière demeure dans son village de Nadoung, dans la préfecture de Tône, devant un parterre de parents, amis et autres venus lui témoigner leur compassion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Union Africaine

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective.

Le Togo se visite à Madrid

Tourisme

Le Togo participe pour la première fois au Salon international du tourisme (Fitur) qui se déroule du 28 janvier au 1er février dans la capitale espagnole.