L'épanouissement d'une culture

08/07/2007
L'épanouissement d'une culture

C'est parti pour les Evala. Les luttes traditionnelles qui se déroulent au nord du Togo ont débuté samedi. Pendant une dizaine de jours, les meilleurs sportifs de cette discipline vont s'affronter. Plus qu'un sport, une tradition ancestrale en pays Kabyé. Ces luttes traditionnelles se déroulent sont aussi un festival sportif et culturel. Les Evala ne débutent qu'une fois l'autorisation accordée par le grand prêtre appelé « Tchodjo ».

La finalité première de ces luttes est de préparer le jeune à l'endurance, au courage et au stoïcisme (les jeunes dans les causeries ne manquent pas de rappeler leurs victoires et dénigrer ceux qui ont subi des défaites)La période des Evala draine à travers les différents villages et cantons de la Kozah, de très nombreux visiteurs dont le président du Togo, Faure Gnassingbé.

C'est la période durant laquelle la culture Kabyé atteint son plein épanouissement. C'est le lieu des retrouvailles, de la réjouissance dans les quartiers et les familles. Les natifs de la localité se retrouvent autour des pots de tchouk (boissons locales faite à base de petit mil), des mets typiquement Kabyè (pâte de sorgho, de petit mil accompagnés de sauce locale, les galette faites à base de farine de haricots etc. …) et les danses.

La période des Evala est très festive. Dans les familles, l'évènement se prépare sur toute l'année. Tout le monde « serre sa ceinture » pour dégager des économies pouvant couvrir les dépenses qui souvent sont très élevés. C'est aussi l'occasion pour les griots, véritable mémoire des ancêtres, de même que les femmes chanteuses d'immortaliser, qui à travers leurs épopées improvisées, qui à travers leurs mélodies, les noms d'anciens lutteurs vertueux ou talentueux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.