L’esprit cabaret

12/10/2011
L’esprit cabaret

Près de 500 personnes ont participé le week-end dernier à Lomé à deux soirées «Moulin Rouge» organisées par l’hôtel Mercure Sarakawa, le seul établissement de luxe du Togo. Un joli succès à mettre au crédit du directeur de l’établissement, Christophe Chamboncel.

Republicoftogo.com : Vous avez déplacé le Moulin Rouge de Pigalle à Lomé

Christophe Chamboncel : Nous avons proposé un spectacle de cabaret dans une salle spécialement décorée pour l’occasion. L’événement a été préparé avec la société « Paris Moulin Chaud » qui dispose de plusieurs centaines d’artistes, des magiciens, des danseurs, des jongleurs …

J’avais organisé la même soirée quand j’étais en poste au Nigeria.

Cette fois-ci, j’ai bénéficié du concours d’Air France de Vlisco pour boucler le budget d’organisation. Faire venir tous les artistes de France n’est pas une mince affaire.

Republicoftogo.com : Vu l’affluence, c’est un succès

Christophe Chamboncel : Incontestablement. D’ailleurs, 45 jours avant, nous étions déjà complets. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons été obligés d’organiser un second spectacle pour répondre à la demande ; ce n’était pas prévu au départ.

Fort de ce succès, nous allons travailler sur des projets du même type dans l’année qui vient.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.