L’histoire du Togo par Pierre Edouard Verger

05/03/2011
L’histoire du Togo par Pierre Edouard Verger

Les ambassades de France et du Brésil au Togo, en collaboration avec l’association ACOFIN, ont lancé vendredi sur la Place de l’Indépendance à Lomé l’exposition consacrée aux œuvres du photographe et ethnologue français Pierre Edouard Verger.
On notait la présence du secrétaire général de la présidence, Ahumey-Zunu, de membres du gouvernement et des représentants du corps diplomatique, dont ceux de Chine, du Brésil et de France.
Les agrandissements fixés  aux grilles de la place de l’indépendance racontent la vie des togolais avant l’indépendance.
Né en 1902 en France, Pierre Edouard Verger est décédé en 1996 à Salvador au Brésil laissant à la prospérité la Fondation Pierre Verger (FPV) constitué de plus de 60.000 photos. L’artiste a beaucoup voyagé en Afrique, au Togo et au Bénin, notamment, où il a réalisé de superbes clichés consacrant sa vie à l'étude de la diaspora africaine, du commerce des esclaves, des religions y étant apparentés dans le nouveau monde, et des flux culturels et économiques liés à l'Afrique.
Ses photographies furent publiées dans les magazines Paris-Soir, Daily Mirror , Life, et Paris-Match.
L’exposition se poursuivra jusqu’au 27 avril prochain, date  de l’indépendance du Togo.
Le site de la Fondation

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.