L’hommage à un touche à tout de talent

06/04/2013
L’hommage à un touche à tout de talent

Paul Ahyi, le célèbre artiste plasticien (créateur du drapeau togolais) décédé il y a 3 ans, laisse derrière lui une œuvre considérable 

Né en 1930 de parents togolais, il avait été éduqué par une princesse de la cour d'Abomey, fille d'amazone, épouse de son père installé au Dahomey (Bénin) dans les années 20.

Il sera profondément influencé par la richesse de cet art de cour, souvent monumental, marqué par la puissance des volumes et la floraison de couleurs.

Touche à tout de talent, il était le maître de l’art plastique sous toutes ses formes : de la sculpture à la peinture, sans oublier l’animation des bâtiments par ses créations monumentales.
Il n’était pas de la race des artistes égoïstes de leur art mais de celle des grands professeurs : ces maîtres qui ont le désir de former des jeunes et de les aider à accoucher de leurs potentialités. Artiste pour la paix de l’Unesco, Paul Ahyi était un grand humaniste et il pensait que l’art doit prendre en considération toute la souffrance des hommes.
Dans les dernières années de sa vie Paul Ahyi avait initié et financé la création à Cacavelli, un quartier de Lomé, d’un espace culturel comprenant un musée et un centre destiné à accueillir des artistes du Togo et de l’étranger souhaitant se familiariser avec les techniques de l’artiste.

Aujourd’hui, Kodzo Vondoly lui rend hommage à travers un livre, « Les secrets de Paul Ahyi ». L’auteur, qui fut proche de l’artiste, retrace va vie et sa carrière à travers une série de poèmes.

Les secrets de Paul Ahyi

Par Kodzo Vondoly 

Editions Continents, Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.