La féconde créativité du monde noir

06/06/2009
La féconde créativité du monde noir

Prendre en main le destin culturel de l'Afrique. C'est ce que souhaite faire le président du Sénégal, Abdoulaye Wade, en organisant le Fesman 2009, la troisième édition du Festival mondial des arts nègres qui se déroulera à Dakar du 1er au 14 décembre. Cet évènement doit être « une vitrine d'excellence de la féconde créativité du monde noir et aussi un champ de réarmement moral et de mobilisation de toutes les forces de propositions pour le développement de l'Afrique », explique Me Wade.

Le Togo, comme la plupart des pays africains, sera présent au Fesman avec la participation de nombreux artistes (chanteurs, musiciens, plasticiens, …) et d'écrivains. Le président Faure Gnassingbé devrait lui même faire le voyage de Dakar. Pendant deux semaines sont prévus des concerts, des défilés de mode, des manifestations sportives et une série de conférences sur le panafricanisme, la préservation du patrimoine, l'identité culturelle ou encore 'apport de l'Afrique et de sa Diaspora à la science et au patrimoine de l'humanité.

Deuxième pays noir du monde par sa population, le Brésil sera l'invité d'honneur du Fesman avec à une délégation de 300 artistes.

Le premier Fesman avait été organisé en 1966 grâce à l'initiative et à l'impulsion de l'intellectuel Alioune Diop, fondateur des éditions Présence Africaine et de la revue du même nom, et du président-poète Léopold Sedar Senghor.

Site du Fesman

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.