La population implore la protection divine à Défalé

11/04/2009
La population implore la protection divine à Défalé

Le peuple Lamba et Naoudéba de la préfecture de Doufelgou célèbre samedi « Sintou Djandjagou ».  Fête traditionnelle de moisson et de retrouvailles « Sintou Djandjakou » est l'occasion pour cette vaillante population d'affirmer son identité culturelle et d'implorer la protection divine et des mânes des ancêtres.

Cette année les festivités se déroulent à Défalé sous le signe de la réconciliation et du développement de la localité. Le ministre de la Communication et de la Culture, Olégoh Kéyéwa, représente le chef de l'Etat aux cérémonies. Il a invité la population

à « préserver ce patrimoine culturel, porteur du savoir et du savoir faire de ce peuple ». « Sachez que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour favoriser la pérennisation de nos valeurs culturelles » a encore indiqué M. Kéyéwa.

Le TOGO dispose d'une très grande diversité ethnique et culturelle. Cette richesse s'exprime au travers des fêtes et des rites traditionnels qui rythment la vie de chacune des communautés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.