Le Festef veut grandir

23/12/2009
Le Festef veut grandir

La 11ème édition du Festival du théâtre de la fraternité (Festef) se poursuit à Assahoun, à 45 km à l’Ouest de Lomé
Depuis le 16 décembre, plusieurs troupes venues d’Afrique et d’Europe se produisent au foyer des jeunes de la ville. Outre les spectacles, des expositions et des concerts sont organisés.
Le festef est un espace de promotion de talents dans le théâtre et l’art en général. Nous sommes satisfaits du succès qu’il rencontre auprès du public », confie Léonard Yacanou, promoteur de cet événement.
Le Festef est organisé organisée avec le concours de l’Union Européenne, de la Francophonie, de l’UEMOA et de l’Etat togolais.
Lancé en 1993 par un groupe d’étudiants de la préfecture de l’Avé, le festival veut sortir d’Assahoun et se développer aussi dans d’autres villes du Togo ; un projet qui verra peut être le jour en 2010.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.