Le Festival est dans le sac

10/07/2011
Le Festival est dans le sac

Le Festival "Dounono" (Vivre ensemble) entame dimanche à Lomé les phases finales de sélection des meilleures troupes folkloriques du Togo et des pays membres de l’Uemoa avant le grand rendez-vous fixé au Palais des congrès de Kara le 20 juillet.

Le Festival international de danse folklorique, organisée par le directeur de la radio Nana FM, Ferdinand Affognon (photo), a la double ambition de promouvoir la culture africaine et de faire prendre conscience à la population de la nécessité de protéger l’environnement. 

Republicoftogo.com : Quelle est la vocation de cette rencontre ?

Ferdinand Affognon : A travers le festival,  nous souhaitons contribuer à l’intégration des peuples. Nos cultures sont essentiellement marquées par la danse, la musique et le chant à travers lesquels nos parents ont toujours réussi à préserver nos valeurs. 

Nous souhaitons aussi attirer l’attention du public sur la protection de l’environnement, tout est lié. C’est la raison pour laquelle le Festival se veut éco-citoyen avec comme thème «Sachets et emballages plastiques nous tuent". Nous appelons à un changement de comportement pour préserver l’environnement de nos villes et de nos villages.

Des artistes ont conçu de petits spectacles sur ce thème.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.