Le Français a de l’avenir !

20/03/2014
Le Français a de l’avenir !

Tharcisse Urayeneza, le représentant de l'OIF au Togo

Les pays ayant en commun l’usage de la langue française, ce qui est le cas du Togo, célèbrent ce 20 mars la Journée internationale de la Francophonie instituée par l’OIF, une organisation à vocation culturelle et politique.

Cette année, les jeunes sont mis en avant.

Pour Tharcisse Urayeneza, le représentant de l'OIF au Togo, il est important de promouvoir la jeunesse. ‘Une jeunesse dynamique, diversifiée, pleine de talents mais qui est confrontée à un certain nombre de défis comme les carences dans le domaine de l’éducation, de à l’accès à l’emploi ou de l’autonomisation.

Republicoftogo.com : Que compte faire l’Organisation internationale de la Francophonie pour aider les jeunes Africains ?

Tharcisse Urayeneza : Le thème ‘Francophonie et jeunes talents’ a été choisi cette année pour montrer la place et le rôle qu’occupe la jeunesse francophone au sein de notre institution. En effet nous sommes convaincus et parfaitement conscients que l’avenir de la Francophonie repose sur les épaules de la jeunesse francophone. C’est une jeunesse dynamique, diversifiée, pleine de talents mais qui doit faire face à un certain nombre de défis, notamment dans le domaine de l’éducation, de l’accès à l’emploi, de l’autonomisation et de l’accès aux nouvelles technologies.

Republicoftogo.com : Que fait concrètement votre organisation en faveur de la jeunesse ?

Tharcisse Urayeneza : Nous sommes en phase d’élaboration d’une stratégie jeune francophone pour la période 2015-2025. Cette stratégie va fixer les orientations afin de pouvoir répondre aux défis auxquels la jeunesse francophone est confrontée. 

Mais d’ores et déjà des actions sont entreprises. On peut citer la création d’un programme jeune volontaire francophone, les Jeux de la Francophonie. Nous avons créé une direction de l’éducation et de la jeunesse. 

Republicoftogo.com : La langue française a-t-elle un avenir dans une mondialisation anglophone à laquelle l’Afrique francophone n’échappe pas ?

Tharcisse Urayeneza : La langue française se porte bien, je dirai même très bien. Lorsque nous regardons les statistiques, le Français occupe aujourd’hui la 5e place des langues parlées dans le monde et il occupe le 4e rang parmi les langues utilisées sur internet. Elle compte 220 millions de locuteurs établis sur les cinq continents. Il faut noter que 116 millions de personnes apprennent le Français.

Contrairement à ce que certains pensent, la langue française a de l’avenir. C’est une langue de l’éducation, de la diplomatie, du droit et du numérique. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.