Le patrimoine togolais fout le camp !

20/05/2010
Le patrimoine togolais fout le camp !

L’architecture traditionnelle togolaise est en perdition. C’est le constat dressé en début de semaine par des étudiants togolais et allemands en architecture qui viennent de rendre public un livre blanc sur la question.
Selon l’étude réalisée sur la période 2003 à 2004 et financée par l’Ambassade d’Allemagne au Togo, l’art architectural togolais est en phase de disparition pour laisser la place au tout béton.
L’objectif est donc de revenir à un habitat traditionnel, mais moderne, qui respecte l’histoire du pays et qui prend en compte les réalités du climat local.
« Nous avons des pincements au cœur lorsqu’on voit du béton un peu partout alors qu’on a des matériaux nobles dont on peut se servir », a déploré Oulégoh Kéyéwa, le ministre de la Culture.
Reste à réfléchir à une réglementation contraignante qui interdise de construire n’importe comment et n’importe où. Mais pas facile d’imposer les choses dans ce domaine.
En photo : (à gauche) l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Alexander Beckmann

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.