Le patrimoine togolais fout le camp !

20/05/2010
Le patrimoine togolais fout le camp !

L’architecture traditionnelle togolaise est en perdition. C’est le constat dressé en début de semaine par des étudiants togolais et allemands en architecture qui viennent de rendre public un livre blanc sur la question.
Selon l’étude réalisée sur la période 2003 à 2004 et financée par l’Ambassade d’Allemagne au Togo, l’art architectural togolais est en phase de disparition pour laisser la place au tout béton.
L’objectif est donc de revenir à un habitat traditionnel, mais moderne, qui respecte l’histoire du pays et qui prend en compte les réalités du climat local.
« Nous avons des pincements au cœur lorsqu’on voit du béton un peu partout alors qu’on a des matériaux nobles dont on peut se servir », a déploré Oulégoh Kéyéwa, le ministre de la Culture.
Reste à réfléchir à une réglementation contraignante qui interdise de construire n’importe comment et n’importe où. Mais pas facile d’imposer les choses dans ce domaine.
En photo : (à gauche) l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Alexander Beckmann

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.