Les arts premiers s'exposent à Lomé

22/07/2016
Les arts premiers s'exposent à Lomé

Bambaras, Dogons, Bozos ou Sénoufos

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace créé il y 40 ans par Abdoulaye Ousmane un Togolais Haoussa donc le père était marchand avant l’indépendance au foyer des marins de Lomé.

De nombreux invités sont attendus parmi lesquels des membres du gouvernement, des ambassadeurs, le Maire de Lomé et des hommes d’affaires.

La galerie, spécialisée en art premier, a aussi convié des experts de renommée mondiale comme Pierre Amrouche et celui du Metropolian Museum de New York.

La Galerie Ousmane propose un grand choix de masques africains, statuettes, objets traditionnels ou contemporains en provenance d'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Cette collection a été constituée durant plusieurs années auprès d'artistes, de sculpteurs, d'antiquaires et de commerçants. Chaque pièce est soigneusement sélectionnée selon des critères d’authenticité et d’esthétisme.

Le Mali y est fortement représenté, avec notamment les Bambaras, les Dogons, les Bozos, les Sénoufos, les Malinkés, les Sarakollés, les Diawaras, les Somonos, les Khassonkés.... mais aussi le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la République Démocratique du Congo (ex Zaire), le Bénin et la Guinée.

Une visite s’impose.

Galerie Ousmane

100, Boulevard du 13 janvier, Lomé (face à la Galerie Confortium)

Tél. +228 22 22 58 27

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.